Couteau de Survie

Le survivalisme est un mode de vie dénué de tout confort. Vous êtes amené à vivre dans un milieu sans technologie alors… avoir un couteau de survie est nécessaire.

Certains outils ou accessoires sont nécessaires (comme un kit de secours ou un couteau de survie), d’autres optionnels (montre de survie ou objet de crochetage).

Il en existe beaucoup et nous allons tenter de vous guider dans votre choix, en fonction de votre situation, de vos goûts, de votre budget.

couteau gerber etui bushcraft acier inoxydable
Couteau de survie Walther brise-vitre coupe-ceinture

Couteau de Survie

Le couteau de survie est le premier accessoire auquel vous devez penser. Il vous servira pour couper des branches, faire la cuisine, dépecer une bête ou vous sentir en sécurité en cas de menace.

Il existe plusieurs sortes de couteaux de survie et il est préférable de prendre en compte plusieurs facteurs avant de faire votre choix :

  • Couteau de survie spécifique ou multifonctions (type couteau suisse) ?
  • Quel type de lame ?
  • Quelle taille de couteau ?

Couteau de Survie ou couteau suisse ?

Si vous optez pour un couteau suisse, vous aurez plusieurs fonctions, ce qui est très pratique. Vous aurez par exemple, en plus de la lame, un ouvre-boîtes, une pince, un tournevis.

Mais il faudra prendre en compte que c’est un couteau moins solide puisqu’il se fragilise à force d’être ouvert et fermé.

Bien sûr, il en existe des plus fiables que d’autres en acier inoxydable et avec poignée ergonomique.

L’idéal, si vous tenez à avoir un couteau suisse avec vous, est de le cumuler avec un couteau de survie.

Un couteau de survie est spécialisé pour le bushcraft. Il est de type couteau de chasse ou couteau militaire, solide et durable, capable de couper des branches.

Couteau suisse Victorinox Swiss Champ 33 fonctions différentes avec pince à épiler ciseaux et loupe

Quelle lame pour votre couteau de survie ?

Il existe divers types de lames : lame souple ou lame rigide, lame mince ou large.

Le critère déterminant est : quel type de métal pour votre couteau de survie ?

  • Lame en acier (ou en alliage) : elle détermine la dureté, la résistance et l’aspect inoxydable. Vous pouvez vous référer à son indice de carbone : plus l’indice est élevé, plus la lame est dure et donc coupe bien. Regardez aussi le taux de chrome (minimum 13 % pour une lame en acier inoxydable).
  • Lame en céramique : si vous aimez cette qualité, veillez à la pureté de la lame qui doit contenir au moins 95 % de céramique. Si vous choisissez une marque spécialisée dans les couteaux de survie en céramique, vous êtes sûr d’avoir une bonne lame. Notez cependant qu’une lame en céramique est plus fragile et qu’elle se détériore plus vite si elle coupe certaines matières (aliments congelés, os) ou si elle est exposée au feu. En outre, ce couteau de survie exige d’être aiguisé avec un aiguiseur spécial céramique.

Quelle taille pour votre couteau de survie ?

Les survivalistes recommandent une longueur minimale de 35 cm. Si votre couteau de survie est plus petit, vous risquez de ne pas pouvoir l’utiliser dans toutes les situations requises en survivalisme.

A moins que vous ne choisissiez un couteau de poche, ce qui est pratique aussi.

Voici notre conseil : le couteau multifonction 6 en 1 : couteau de survie / lame de scie / pince / décapsuleur / ouvre-boîte / tournevis.

Lame en acier inoxydable, son manche en alu est conçu pour être bien pris en main et robuste. Il convient autant pour les droitiers que pour les gauchers.

Facile à plier, il se fixe à la ceinture grâce à son fourreau fourni. Verrouillage de sécurité pour éviter une ouverture ou fermeture involontaire :

couteau-survie-multifonction-securite-integree-pochette-ceinture-5 en 1