Sacs de Couchage

Dormir dehors n’est pas facile quand on n’a pas l’habitude : on peut vite avoir les pieds frigorifiés, le bout des doigts gelés, ou tout simplement, avoir froid toute la nuit. Et bien se couvrir ne suffit pas. Le plus important pour dormir au chaud lorsqu’on vit dehors, c’est le choix de votre sac de couchage :

Alors à moins d’aller au Groenland, les meilleurs sacs de couchage de survie sont ceux qui supportent les grands froids. Il existe plusieurs critères à prendre en compte pour choisir le meilleur sac de couchage :

1- La température extérieure : même par un grand froid de -5° ou – 10°, votre sac vous gardera au chaud. Le matériel de type militaire convient parfaitement : le sac sera chaud, imperméable, solide et pratique. Comme souvent, idéal pour le survivalisme.

2- La fermeture : le sac doit se fermer par le haut : soit avec une capuche ajustable où vous pourrez laisser dépasser une petite partie du visage, soit avec une collerette en plus pour pouvoir protéger et isoler vos épaules.

3- L’encombrement : comment est votre sac une fois fermé. Peut-être est-ce important pour vous que votre sac de couchage prenne peu de place.

4- Le poids : plus votre sac sera léger, mieux c’est. Cela dépendra du tissu choisi, s ‘il est en plumes (plus léger mais non imperméable) ou synthétique (plus étanche à l’humidité mais plus lourd). Voir juste après « le tissu ».

5- Le tissu : vous pouvez choisir un sac de couchage fait en duvet : il sera plus léger, respirant, mieux isolé et plus compact. Mais moins résistant à la pluie et à l’humidité.

En prenant un sac en tissu synthétique, vous optez pour un équipement meilleur marché et plus étanche mais plus lourd et plus encombrant.

Le tissu du sac de couchage de survie doit être très résistant, durable et robuste pour ne pas se déchirer sur la première branche venue. Le tissu intérieur en fibre creuse est idéal car la fibre permet plus de souplesse et une meilleure répartition de l’effet « couette » et de la chaleur.

L’autre avantage de la fibre creuse est qu’elle laisse passer l’air : elle permet donc une meilleure isolation thermique puisque l’air est le meilleur isolant au monde !

AVANTAGES DE LA FIBRE NATURELLE : Si vous choisissez votre sac de couchage en plumes et non en matière synthétique, vous aurez une qualité optimale pour dormir :

  • la fibre naturelle est thermorégulante (laisse passer l’air tout en évacuant l’humidité ou la transpiration)
  • votre sac de couchage sera plus moelleux et plus léger
  • avec une meilleure isolation thermique
  • sa durée de vie est plus longue.

6- Quelle forme pour votre sac de couchage ?

Vous pouvez opter pour un sac de type sarcophage : resserré au niveau des pieds, pour une isolation thermique optimale !

Ou un sac couverture : ce type de couchage est plus confortable puisqu’il est plus large aux pieds, ce qui bien sûr donne une moins bonne protection contre le froid.

Enfin, vous pouvez aussi opter pour un hamac, très pratique pour dormir en hauteur lorsque le terrain s’y prête (2 arbres ou poteaux). Il existe même des sacs de couchage hamacs tout en un, de ce type :

Hamac Set avec Moustiquaire 2 Sangles Cordes Double Portable Leger Nylon
Hamac Set avec Moustiquaire 2 Sangles Cordes Double Portable Leger Nylon

Les autres critères d’un bon sommeil en bushcraft

Pour bien dormir, vous aurez à choisir le sac de couchage qui vous conviendra parfaitement.

Mais d’autres facteurs sont à prendre en compte, comme le type de terrain, la température extérieure, le fait que vous soyez sous une tente ou pas ainsi que la présence d’un tapis de sol ou non. Bien sûr, le fait que vous ayez des vêtements isolants et assez chauds sans vous faire transpirer est important aussi. Evitez donc le coton et privilégiez la laine ou le synthétique thermique. Vous pouvez choisir vos vêtements idéaux en cliquant ici.