Top 8 pour s’éclairer en cas de panne de courant ou sans électricité

Une catastrophe climatique, un dysfonctionnement du réseau électrique, une instabilité du courant ou un pic de consommation électrique, voilà les causes éventuelles d’une rupture de l’approvisionnement électrique dans les foyers. Face à notre forte dépendance à l’électricité, sa privation semble invivable, notamment à la tombée de la nuit. En effet, le noir attise la peur. Alors, comment s’éclairer en cas de panne de courant ou sans électricité ? Voici le top 8 des meilleures sources de lumière indépendantes du courant électrique.

1-   La bougie de cire

La cire d’abeille et la paraffine regroupent les principales matières premières à la fabrication de la bougie de cire. La paraffine résulte d’une formule complexe. Elle provient du pétrole. La matière fossile est soumise à une série de traitements (filtration, déshuilage et hydroraffinage) pour aboutir aux paraffines. Malgré les procédés de fabrication discutable, la paraffine reste biodégradable.

La cire d’abeille, quant à elle, dérive des abeilles mellifères. Les ouvrières sécrètent le liquide qui intervient aussi dans la fabrication des alvéoles. Cependant, la cire d’abeille contient des impuretés et nécessite des étapes de purification.

La bougie de cire fournit une lumière douce. Elle se compose d’une mèche implantée dans une masse combustible. Celle-ci s’enflamme nue sans risque. La bougie ne consomme qu’une faible quantité d’oxygène.

Bougie de Cire 130 g

2-   La bougie liquide

La bougie liquide d’urgence dure entre 100 à 115 heures. Elle produit 13 lumens de lumière (unité de mesure de l’intensité lumineuse).

Autonome et durable, la bougie liquide n’engendre ni fumée ni odeur. Certes, la lumière générée paraît faible, mais son intensité suffit à l’éclairage en cas de coupure de courant.

Pour compenser sa faible luminosité, certains utilisateurs sont tentés d’en répartir plusieurs à travers l’ensemble de la maison. Gare à l’excès, car les bougies présentent un risque d’incendie élevé. Sans une surveillance constante, le renversement du liquide sur le sol engendre un incendie.

Dans tous les cas, pensez à toujours avoir une grosse réserve d’allumettes :

Allumettes de sûreté (720 allumettes : 3 x 240)

3-   La bougie cierge

L’accessoire lumineux englobe une série d’avantages. La bougie cierge profite d’un temps de combustion lent de plusieurs dizaines d’heures. Elle assure ainsi une performance optimale.

Autrefois, la bougie cierge se réservait à un usage exclusif dans le culte, précisément lors des cérémonies religieuses. Les utilisateurs le fixaient sur un pique-cierge ou un chandelier. Néanmoins, le passage des années a vulgarisé son utilisation. La bougie éclaire désormais les foyers en cas de coupure de l’électricité.

Le cierge est de taille imposante. Il est long ou effilé selon sa finalité. La bougie se décline en plusieurs couleurs, à l’instar du cierge blanc et du cierge orange.

Très grande Bougie à la cire type Cierge Hauteur 50 cm

4-   La lampe à huile

La lampe à huile consiste en une lampe traditionnelle impliquant l’usage d’un combustible : une graisse animale, de l’huile minérale ou de l’huile végétale. L’accessoire dispose d’un verre qui couvre la flamme et fait office de moyen de protection. L’instrument a été fabriqué de sorte à se stabiliser sur une table ou à s’accrocher au mur afin de garantir une répartition optimale de la lumière.

En dehors de sa fonction pratique, la lampe à huile endosse un rôle esthétique. Elle fait figure d’élément de décoration. Elle ajoute à la pièce une touche rustique.

Toutefois, son usage comporte un danger potentiel. L’accessoire répand du monoxyde de carbone (le sous-produit de la combustion). Son emplacement doit ainsi être ventilé.

Lampe à Huile en alu – 30 cm
Huile inodore pour lampe à huile, lampe à pétrole, lanterne (avec fermeture sécurité enfants) – 6 x 1 L (attention à bien lire les instructions sur le site de vente) – Utilisable pour une lampe en intérieur ou en extérieur – MADE IN GERMANY

5-   La lampe à pétrole

Apparue en 1853, la lampe à pétrole est une invention du pharmacien polonais Ignacy Lukasiewicz. Le luminaire est composé d’un réservoir qui contient du pétrole lampant, un distillat du pétrole. Celui-ci s’achemine vers le bec grâce à la mèche. L’ensemble se couvre d’une cheminée de verre.

La combustion engendre de la suie, mais en faible quantité. Son utilisation appelle à une grande prudence. Son lieu de conservation est à température ambiante. L’entreposage dans un lieu froid gèle le pétrole. Celui-ci explosera par la suite s’il dégèle trop vite.

En fonction de la qualité de l’équipement, la durée approximative de combustion d’une lampe à pétrole est de 75 heures.

La lampe à flamme éclairante désigne une version modernisée de la lampe. Elle arbore un design minimaliste et vous plaira si vous avez envie d’une ambiance un peu rétro et d’un éclairage qui dure.

De plus, vous pourrez l’utiliser en extérieur (jardin, potager, chemin…)

Lampe à pétrole rétro en verre résistant à flamme ajustable
Liquide pour lampe à pétrole 1 L (par 6 bouteilles)

6-   La lampe de poche

Rapide, durable et efficace, la lampe de poche est soit à piles, soit à recharge par USB soit à LED (je vous conseille cette dernière solution pour des raisons évidentes d’écologie, de praticité et de durée). Ou mieux encore : rechargeable à manivelle, idéal pour la survie. Elle rassemble tous les critères d’une source lumineuse. Elle est vendue sous une pluralité de formes, de tailles et de designs. L’appareil fait usage de piles en guise de source d’alimentation. De leurs performances dépend donc l’intensité de la lumière obtenue.

Lampe de Poche Rechargeable Solaire à manivelle, type porte-clé

7-   La lanterne et la lampe au propane

La lanterne au propane possède une bouteille de livre de propane qui constitue la source d’alimentation. L’accessoire crée 967 lumens. La durée d’éclairage varie en fonction du mode d’usage. Si le mode « high » dure 7 heures, le mode « low » dure 14 heures.

Son fonctionnement n’a rien de complexe. Son activation verse du propane à la mèche. Celle-ci s’allume et le feu relie ensuite le propane à la maille. Le phénomène génère de la lumière qui brûle jusqu’à la désactivation de la lanterne.

La lampe au propane se rapproche de la lampe au kérosène. Elle est la source de lumière de prédilection des campeurs, mais elle éclaire tout aussi bien votre maison. Toutefois, l’accessoire consomme une bonne quantité d’oxygène et dégage de la chaleur. Placez-la donc dans un lieu parfaitement ventilé.

8-   La paraffine liquide pour s’éclairer en cas de panne de courant ou sans électricité

Son avantage réside dans sa durée de conservation et son délai d’utilisation. Un litre de paraffine vous offre un éclairage optimal de 200 heures.

La paraffine liquide s’utilise sur les lampes liquides, mais elle s’adapte aussi aux bougies à huile à mèche. Le produit n’engendre ni fumée ni odeur. Elle s’avère d’autant plus propre par rapport au kérosène. Restez prudent quant à son usage, car la flamme générée ne doit aucunement excéder un demi-pouce au risque de créer un incendie.

Paraffine Liquide PTX 2000 – Combustible Liquide Dangereux à transporter !

Par ailleurs, l’huile de paraffine occupe également la fonction de laxatif à action rapide. Sa consommation par voie orale soulage de la colique.

Paraffine Raffinée Alimentaire 2 pains 250 g

Laisser un commentaire